Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A sauts et à gambades - Page 6

  • Proust à la plage - Johan Faerber

    Et pourquoi ne pas emmener Proust à la plage ? Sûr qu'il y a un brin de snobisme à se balader avec La Recherche côtoyant l'huile à bronzer.

    image.jpeg

    Ce livre là est une bio, simple, très agréable à lire, s'adressant au plus grand nombre y compris à ceux qui se disent ce n'est pas fait pour moi.

    L'auteur ne se prend pas au sérieux et sait jongler entre érudition de bon ton et humour un peu décalé. Le livre s'enrichit d'illustrations tout à fait savoureuses. 

    image.jpeg

    Une excellente façon de faire connaissance avec Marcel et son œuvre sans prise de tête et peut être après cette lecture frimerez vous en laissant traîner La Recherche sur votre serviette de plage.

    image.jpg

    Le livre Proust à la plage - Johan Faerber -Éditions Dunod

     

     

  • Meurtre sur la Madison

    Une fois n'est pas coutume voici la 4eme de couverture de ce roman

    La Madison River a beau être le Graal des rivières à truites du Montana, lorsqu’on y pêche un cadavre, c’est à l’intrépide shérif Martha Ettinger que la prise revient. L’homicide semble évident, et la Royal Wulff plantée dans la lèvre boursouflée de la victime a tout d’une macabre signature. Alors qu’elle mène son enquête, Martha croise la route de Sean Stranahan, lui-même pêcheur, peintre et ex-enquêteur privé venu s’installer dans les Rocheuses à la suite d’une douloureuse séparation. Lui aussi est impliqué dans une affaire : la jeune et mystérieuse sirène du Sud, Velvet Lafayette, est venue troubler le paysage et l’a persuadé de partir à la recherche de son jeune frère disparu dans le coin. Ensemble, Martha et Sean vont remonter une piste glissante qui débouchera sur les zones d’ombre du “big business” du Montana : la pêche à la mouche.

    image.jpg


    Et nous voilà prêt à prendre un grand bol d'air, à chausser les bottes adéquates, à choisir la bonne mouche et hop un bon coup de poignet et nous voilà transformer en pêcheur émérite.

    Bon je vous l'accorde le scénario est un rien emberlificoté mais je n'ai pas boudé mon plaisir une fois hameçonnée et puis ce roman à le parfum d'un de mes films préférés.

    image.jpg

    On devrait retrouver les personnages prochainement, je serai au rendez-vous.

    le livre : Meurtre sur la Madison -Keith McCafferty- traduit par Janique Jouin de Laurens - Éditions Gallmeister

  • Ma vie dans les monts - Antoine Marcel

    Deux raisons à la lecture de ce livre, la première c'est ma lecture d'un précédent livre d'Antoine Marcel : Traité de la cabane solitaire, un vieil ami qui est dans ma bibliothèque depuis 10ans.

    Et la 2eme raison c'est que je devinais un texte apaisant de ceux qui aide à s'extirper de ses problèmes. 

    image.jpg

    Le fil conducteur est l'acquisition par l'auteur d'un moulin en Xaintrie, je vous laisse trouver où se trouve ce drôle de pays.

    beaucoup de temps passé à examiner les lieux, à élaguer, à couper, tronçonner, remettre en état.                                                                   Le temps se partage entre travail des mains, méditation,lecture.

    Un livre placer sous la protection de Jacques Brosse.                                  Un livre à empoter avec soi dans une promenade champêtre, lors d'un besoin de poésie.

    Juste le Livre qu'il me fallait.

  • Flop flop

     

    Difficile de lire mais plus encore difficile de communiquer sur les lectures quand le wifi fait des siennes

    alors un peu en vrac 

    Un roman de John Gresham Le testament, ça dégouline de bons sentiments bien cachés derrière les magouilles de financiers véreux et avocats retords. Je n'ai pas marché une seule seconde, j'ai juste eu peur des serpents du Pantanal brésilien  

    image.jpeg

    Du Brésil à l'Ecosse il n'y a qu'un pas et je suis allée voir du côté de Peter May. Je te protègerai, c'est le titre. Si j'ai aimé retrouver les paysages j'ai trouvé l'histoire faiblarde, elle démarre bien mais s'enlise un peu dans les tourbières 

    image.jpeg

    à fuir : le roman signé par James Patterson et Bill Clinton pas crédible pour un sous, mal écrit ou très mal traduit je ne suis pas allée au bout

    J'espère avoir fait meilleure pioche avec les romans qui me restent sous le coude 

  • Le poète et la troupe

    Quand on m'a proposé hier d'assister à une lecture donnée par une petite troupe amateur, j'étais moyennement chaude, heureusement j'ai changé d'avis !

    5 personnes sur la scène, pas de décor, pas de costumes, juste les voix et la diction. La magie opère, oublié fauteuil, douleur, fatigue, on s'envole au pays des mots.

    image.jpeg

    L'auteur du texte est un poète : Loïc Demey, le texte est un petit livre Je, d'un accident ou d'amour 

     L' auteur à fait le choix de supprimer les verbes et de les remplacer par des adjectifs, des adverbes ou encore des noms. 

    L'hisoire amour naît entre Adrien le narrateur et Adèle, ils visitent Paris, ils tentent de se connaitre " Adèle me psychologie, je la Nietzsche, elle me Lacan, je la Socrate."

    C'est l'amour fou, l'amour passion " Elle me soleil et m’étoiles, je me astres à venir. Un enlacement "

    La vie cruelle peut séparer les amants mais Loïc Demey aime la vie alors son Adèle va peut être retrouver Hadrien par la magie d'une lettre " J’ai reçu ce matin d’Adèle une lettre et subitement ma désorganisation s’est réorganisée. Mon déséquilibre s’est rééquilibré, mon désordre s’est réordonné"

    image.jpeg

    Ne manquez ce texte qui abolit les règles sous aucun prétexte, c'est drôle, burlesque, émouvant avec deci delà des références littéraires cachées.

    J'ai pensé au Prince des mots tordu, à Raymond Queneau et aussi à Bobby Lapointe 

    Un heureux moment de poésie et un pied de nez à la syntaxe grammaticale.

    Le livre : Je, d'un accident ou d'amour - Loïc Demey - Cheyne Éditeurs

     

  • Lire à l'hosto

    Lire à l'hosto

    J'ai une tablette depuis des années et je l'apprécie beaucoup, mais quand on se retrouve verrouiller au lit ou peu s'en faut, la votre liseuse devient votre meilleure amie.

     

    image.jpeg

    Pas certaine de me lancer dans de la philo ce matin, mais peut être un petit polar en attendant cet après midi ma première séance de bibliothèque en chambre 

    allez je vous tiens au courant......