Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A sauts et à gambades - Page 4

  • Coaching Veggie - Cléa

     

    noel

     

    Pour votre copine qui veut passer au vert

    noel

    Si votre copine cherche à manger sainement mais n’est pas prête à passer des heures en cuisine, ou n’est pas un cordon bleu émérite ..ce livre est parfait.

    C’est une boite à outils et une petite mine d’or que ce livre.

    noel

    Le principe est simple : Cléa a engrangé au fil du temps des recettes qu’elle reproduit régulièrement parce qu’elles sont simples, parce qu’elles s’adaptent à ce qu’elle a dans le frigo et qu’à force elle peut les faire sans même peser, réfléchir, mesurer .

     

    noel

    L’auteur dit qu’elle aurait pu choisir « Tout mes secrets pour cuisiner végétarien au quotidien le plus simplement du monde » comme titre à ce livre.

    Le livre remplit parfaitement son but : c’est simple, les recettes sont bonnes, variées et surtout on ne se prend pas la tête 
    Il y a  des entrées, des plats et des desserts, 50 recettes qui peuvent en devenir 100 avec un ingrédient de plus, un légume différent, l’ajout d’un élément.
    Du coup les recettes sont utilisables en fonction de la saison, d’un reste que vous avez, d’une envie de changement. 

     

    noel

    J’aime cette idée de décliner une recette de diverses façons, et c’est parfait pour ceux et celles qui viennent de franchir le pas du véganisme 

    Comme souvent il y a des menus composés et plus dans l’air du temps il y a des exemples de meal prep, des trucs gain de temps, des trucs pour diminuer vos déchets. Si votre copine travaille et ne peut pas passer des heures en cuisine ou si comme moi elle n’a aucune imagination culinaire, ce livre est parfait

    noel

    Vous avez dit Meal prep ? 

    La quiche épinard et tofu fumé qui peut devenir une quiche aux champignons et chèvre ou à la purée de patate douce avec noix et Roquefort (je vous la recommande miam) 

    noel

    Le gratin de blettes aux ravioles de Roman peut, l’été, devenir un gratin Ravioles et ratatouille 

    noel

    Le livre parfait pour passer au vert 

     

    noel

    Le livre : Coaching Veggie - Cléa - Editions La Plage

     

  • Une vie entière - Robert Seethaler

    Pour votre compagnon amateur de Ramuz et Giono

    cadeau.jpg

    1933 au cœur des Alpes autrichiennes

    Andreas Egger orphelin est recueilli par un oncle, une brute qui le maltraite. Il gardera d’ailleurs des séquelles, il boitera toute sa vie

    austrian-alps-july-2014.jpg

    Andreas Egger appartient au monde des obscurs, des petites gens   il fait le dur travail de garçon de ferme jusqu’au démarrage du chantier du téléphérique. Là sa force, son application et son absence de peur du vide va lui permettre de gagner sa vie honnêtement.

    historic_gerschnialptruebsee_web.jpg

    Il est amoureux du travail bien fait.
    Un homme riche de tendresse et de délicatesse qui va faire la plus magnifique des demandes en mariage à Marie sa bien-aimée.

    Andreas est un taiseux, il n’a jamais crié sa joie, il s’est forgé un petit pécule de mots qu’il utilise avec parcimonie, il est dur au travail et dur à la douleur.
    Quand arrive la guerre il veut s’engager et sera finalement envoyé plus tard sur le front de l’est au Caucase.

    deutsche-soldaten-marschieren-an-der-ostfront-1942-cpm50r.jpg

    La montagne réclame parfois son dû, les évènement aussi et il pourtant il survit  « à son enfance, à une avalanche et à la guerre ».

    Quand il rentre au pays celui ci a bien changé : « A son retour, à la place des croix gammées les géraniums ornent les fenêtres des maisons ».
    La montagne s’est ouverte aux touristes et il sera un peu  guide de montagne

    guide.jpg

    Une vie d'homme faite de petits bonheurs et de grands malheurs, et pourtant jamais il ne désespère

    « Beaucoup de choses étaient restées inaccessibles ou lui avaient été arrachées à peine obtenues. Mais il était toujours là. Et dans les jours qui suivaient la première fonte des neiges, quand il traversait le matin le pré humide de rosée devant sa cabane et s’étendait sur une des dalles rocheuses qui le parsemaient, avec dans son dos la fraîcheur de la pierre et sur le visage les premiers chauds rayons de soleil, il avait l’impression qu’il ne s’en était tout de même pas si mal tiré. »

    Tout le vingtième siècle est là avec ses guerres, la fée électricité, l’installation des téléphériques qui vont rendre accessible la montagne, la télévision

    Un court roman qui enchantera un lecteur qui aime Ramuz ou Giono, les personnages simples et les destins particuliers.

    Une belle découverte et une bonne traduction et votre carte bleue vous dira merci

    9782070793433-475x500-1.jpg

    Le livre : Une vie entière - Robert Seethaler - Traduit par Elisabeth Landes - Editions Folio 

     

  • Les bases du patchwork en pas à pas

    Pour votre tante qui veut s’occuper les mains

    Christmas-gifts-t.jpg

    J’ai fait cet été mes débuts en patchwork, j’avais la chance d’avoir un coach personnel en la personne d’une amie qui exerce son art depuis plus de 15 ans.

    Ma première oeuvre fut …une expérience un peu désastreuse mais à ma grande surprise ce fut surtout du plaisir.

    Donc ensuite naturellement est venu le moment d’acheter un peu de matériel et un livre de base .

    DSC_0058.JPG

    J’ai trouvé un livre simple, bien fait, très clair dans le pas à pas et avec pour moi la chance de pouvoir poser des questions à mon coach perso.

    Le guide permet de choisir son premier modèle, de savoir par quel bout le démarrer.

    DSC_0062.JPG

    Un croquis sur papier millimétré est indispensable et permet de choisir ses tissus et de comptabiliser les pièces à couper. 

    modele-patchwork-etoile-simple-0.jpg

    Ensuite c’est le montage : Et là bien sûr je me suis plantée, mais il parait que c’est normal au début !!

    DSC_0060.JPG

    Il y a quantité de sites pour acheter le matériel, le tissu vient de chez Amazon où j’ai trouvé des tissus pour trois francs six sous, parfaits pour démarrer sans se ruiner 

    Le choix de l’assemblage des tissus est très agréable à faire, on hésite, on déplace et on recommence. 
    Je n’ai pas un grand sens artistique mais avec un peu d’aide je m’en suis finalement pas trop mal sortie et au final ce sera un petit coussin sympa pour petite fille amoureuse du rose. 

    witness.jpg

    Quilteuses Amishes au travail

     

    Ah je vous livre un petit secret : c’est parfait comme activité pour écouter en même temps un livre audio. 

    amish-patchwork-quilts-boltonphoenixtheatre-traditional-patchwork-quilt-patterns.jpg

    Pour un petit coussin il vous en faudra un ou deux, pour un dessus de lit prévoyez carrément Guerre et paix ou La Recherche 

    9782756508207-475x500-1.jpg

    Le livre : Les bases du patchwork en pas à pas - Editions de Saxe

     

  • Où en êtes vous de vos cadeaux ?

    Où en êtes vous de vos cadeaux de noël ? 

    cadeau.jpg

    Je vous propose un petit coup de main avec quelques billets dédicacés à l’adresse de vos proches, vos amis, votre famille. 

    cadeaux 2.jpg

    Ah j’oubliais, j’ai eu à coeur de penser à vos finances donc tout cela restera très très accessible et votre carte bleue me remerciera

    cadeaux 3.jpg

    C’est parti, ça commence ici très bientôt 

  • L'heure de l'ange - Karel Schoeman

    « Un pays vaste et plat, un pays de pierres, d’arbustes et d’herbe brûlée par le gel » 

    schoeman

    Nico Breedt un producteur de télévision à la dérive revient dans la ville de son enfance à la recherche de matériaux pour un documentaire. Dans ce coin perdu du veld au début du XIXème siècle un berger s’est fait poète après qu’un ange lui fut apparu. 

    Nico va partir sur les traces de Daniel Steenkamp et dans le même temps tenter de trouver un sens à son existence encombrée de futilité, pleine de vanité et lourde de déceptions. 

    schoeman

    des familles de fermiers dans le Veld

    Ce qu’il cherche en réalité, dans ce veld déserté où ne survivent que quelques vieux Afrikaans, se révèle au fur et à mesure que son enquête s’enlise : une confrontation avec son passé et le pays, qui lui échappent inexorablement. 

    En faisant des recherches il va trouver quelques traces : des notes et un livre écrits l’un par un instituteur, Jodocus de Lange, plein de rancoeur et d’amertume et l’autre par un pasteur, le Révérend Heynes, qui a laissé s’éteindre sa foi.

     

    schoeman

    Une bible utilisé en 1838 lors du Grand Trek 

    Ce sont les voix de ces fantômes que  Karel Schoeman nous fait entendre. Les voix d'un berger, un pasteur, un instituteur et quelques femmes tout aussi fantomatiques. 

    Les voix vont se mêler, se répondre, se heurter, nous laisser découvrir un monde mystérieux, hanté non par des dieux mais plutôt par l’envie, le désir des honneurs, la haine, l’intolérance, la superstition et le poids des traditions.« Des questions, des rêveries, des souvenirs inutiles et douloureux » 

    schoeman

    Un retour vers soi-même à travers ce « voyage improvisé dans le passé » en compagnie d’un berger méprisé par son entourage, d’un homme dont le mariage est une mascarade.
    Il faut accepter de se laisser porter par le récit, de suivre ses voix multiples qui petit à petit dessine le pays et le destin des hommes.

    L’écriture de Karel Schoeman  est un peu hypnotique, il aime les humbles, les laissés pour compte, ceux qui franchissent la ligne.
    J’ai aimé la langue frémissante et profonde de Karel Schoeman,  le rythme de son récit est lent avec des sauts dans le temps qui loin de nuire au récit, lui donne toute sa force.

    schoeman

    Les images du veld sont splendides, je les avais déjà appréciées dans Cette vie

    Que monsieur Pierre Marie Finkelstein soit ici remercié pour nous donner accès à cette langue, sa traduction est vraiment totalement en phase avec le récit, les sentiments des personnages, les paysages évoqués. Une magnifique traduction.

    Des adeptes de la première heure : Keisha et Eegab 

    schoeman 

    Le Livre : L’heure de l’ange - Karel Schoeman - Traduit par Pierre Marie Finkelstein - Editions Phébus 2018

  • Marie prend son envol

    Après quelques mois de cohabitation ici, Marie a décidé de prendre son envol.

    616537446.jpg

    Elle a crée son propre blog où alternent des chroniques de livres mais aussi des textes écrits par elle. 

    Capture d’écran 2018-11-21 à 10.53.41.png

    Je vous recommande en particulier deux textes que j’aime beaucoup : Cambodia écrit tout récemment et Chat le premier texte publié sur son blog

     

    Bonne lecture à vous