Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un jour avec Claude Monet à Giverny - Adrien Goetz

« Mon plus beau chef d’œuvre, c’est mon jardin »

jardin.jpg

Qui n'aime pas Claude Monet ! J'ai un très beau livre sur l'expo qui s'est tenue à Paris et je le feuillète souvent. 

Ici c'est pour la découverte d'un univers intime que j'ai cédé à la tentation d'acquérir ce livre. Enfin quand je dis intime …j'oublie les millions de touristes qui sont venus l'admirer, le photographier. 

J'ai lu ce livre immédiatement après l'Herbier de Marcel Proust aussi ai-je eu l'impression de poursuivre un parcours parmi les fleurs : iris, hortensias, violettes, tulipes, capucines ……

Claudemonetparbulloz.jpg

Le livre alterne savamment et avec justesse les photos d'époque, celles d'aujourd'hui, les photos du jardin et celles de l'intérieur de la maison.

Je ne connaissais pas du tout le village de Giverny mais avec ce livre on a envie de traverser ce village, d'arpenter les ruelles en espérant tomber sur un peintre chevalet sous le bras et on voudrait suivre ce chemin ombragé qui va de Vernon à Giverny.
C'est plus qu'un charmant petit village, au gré des pages on a un peu l'impression d'entrer dans un tableau. 

claude-monet-lentrée-de-giverny-en-hiver.jpg

L'entrée de Giverny en hiver

Je connais l'oeuvre de Monet mais pas du tout sa vie, aussi ai-je beaucoup appris grâce aux photos et aux extraits de livres écrits sur lui par ses amis, de sa correspondance.

La maison, Claude Monet s'y installe en 1883, l'ancien pressoir va petit à petit devenir une maison où la lumière est magnifique et où se retrouvaient les amis du peintre.
J'ai souri aux photos de personnalités venues là pour honorer le peintre ou par amitié comme les photos de Monet et Clemenceau, l'art et la politique bras dessus bras dessous.

clemenceau-monet.jpg

L'art et la politique

Les photos de l'intérieur de la maison nous font entrer chez Monet, découvrir sa collection d'estampes japonaises qui ornent magnifiquement une belle salle à manger

salle_a_manger_giverny.jpg

« La pièce est ensoleillée, les murs tapissés de jaune citron sont décorés uniquement d'estampes japonaises que Monet nous dit avoir achetées autrefois en paquets pour quelques francs en Hollande » Jacques Salomon

j'ai aimé le bleu de Delft de la cuisine et le salon atelier où des reproductions des oeuvres que Monet aimait le plus sont exposées simplement, sans ordre et sans cadre.

giverny.jpg

Mais le clou du spectacle c'est le jardin, le plus beau chef-d'oeuvre du maître, une invitation pleine de couleurs et de lumière

DSC_0009 copie.JPG

« Le spectateur n'est plus devant un tableau encadré, il est au centre de l'œuvre d'art. Le regard se perd non pas dans une image du réel mais dans un espace clos qui est un monde en soi, hors du temps. » 

Claude Monet organisait le jardin et les plantations en fonction des couleurs et de la course du soleil qui venait illuminer les fleurs aux différentes heures de la journée. 

La longue  maison aux volets verts, toute crépie de rose est assez majestueuse, on sent à travers les photos l'harmonie voulue par le peintre, la joie qui devait être la sienne mais aussi le labeur de tous ceux qui l'entouraient car l'homme avait semble t-il un caractère un rien difficile.
Le côté japonais du jardin, l'étang et ses nymphéas  rappelle aussitôt les nymphéas de la Vivonne.

claude-monet-giverny-pont-japonais-jcl.jpg

Je sais que parmi vous il y a des chanceuses qui font des visites régulières à ce jardin, je ne sais si j'irai un jour mais je viens de combler une de mes envies grâce à ce livre bourré d'anecdotes.

J'aime  Adrien Goetz quand il se fait passeur comme ici ou comme dans les émissions sur Marcel Proust.
Il a réussi là ce qu'il souhaitait : mettre en cohérence maison et jardin, fondation et musée. 

C'est un beau livre, présenté dans un joli boîtier, les photographies de Francis Hammond sont superbes, les reproductions des oeuvres de Monet sont bien choisies.

Découvrez vite Giverny et le plus célèbre de ses habitants.

Pour le côté pratique tapez www.claude-monet-giverny.fr 

DSC_0004.JPG

Le livre : Un jour avec Claude Monet à Giverny - Adrien Goetz - photographies Francis Hammond - Editions Flammarion

Commentaires

  • Il y a des chanceuses oui, qui arpentent aussi le village dans tous les sens et qui ont emprunté la voie verte entre Vernon et Giverny . Le village ne ressemble plus tout-à-fait à ce qu'il était du temps de Monet, mais il a quand meme gardé un cachet d'origine. Pour la biographie de Monet du as celle de Marianne Alphant, que je parcours par bribes.

  • merci pour la référence de biographie, je n'avais rien trouvé en cherchant rapidement

  • Le pouvoir des beaux livres remplacent comme ils peuvent la réalité. Ils ont l’avantage d’être intemporels. Je suis allée une fois à Giverny mais c’était en plein été et le jardin n’était pas au mieux de sa floraison. En revanche la maison était très jolie.

  • là vraiment le livre remplit totalement sa mission, il est magnifiquement illustré

  • Quel joli voyage dans ce beau livre ,j'aimerais pouvoir un jour aller à Ginerny .

  • on fera un covoiturage

  • je suis allée l'an dernier à Giverny, c'est très beau mais avec BEAUCOUP de monde ! Et surtout des asiatiques qui prennent des selfies avec leurs perches à selfie de 1km... Je pense qu'il faut choisir sa période et ses heures ...

  • ah les selfies !! une vraie plaie
    il doit falloir vraiment choisir son moment

  • (les chanceuses, oui ^_^)
    J'ai vu à la bibli une BD sur Monet (sa vie, on dirait) Monet, nomade de la lumière, de Salva Rubio

  • ah oui pourquoi pas une BD je vais voir si elle est à la bibli

  • Ayant visité Giverny dans mon jeune âge, j'en ai
    été si impressionnée que l'aménagement de ma
    maison en est resté marqué !

    Au fil des ans, sans en être tout à fait consciente,
    je m'inspirais des couleurs, des formes, des tableaux
    que j'y avais admirés.

    Giverny est un univers de charme que vous me donnez
    envie de retrouver ....dès que reviendront les beaux jours !

    En attendant, je descends à la cuisine où m'attendent
    les chaises "aux épis de blé" ...

    Merci pour ce "bonheur du jour" !

  • Oh je peux comprendre ça car rien qu'avec les photos je suis totalement sous le charme de cette maison
    j'ai déjà feuilleté le livre de nombreuses fois et ce n'est pas fini

  • un très joli livre qu'il faut surement se dépêcher d'acheter car ce genre de livre est vite épuisé et parfois jamais réédité

  • Mon expérience de Giverny date de mai 2017; j'en rêvais depuis très longtemps. Et ce fut à la hauteur de mes espérances! Nous avons dormi dans un petit gîte de la campagne environnante: calme absolu et nature souveraine. Au village de Giverny, il y avait beaucoup de monde, mais surtout des anglaises, d'un certain âge, et tout le monde très poli, très "civilisé". Il y a aussi maintenant un beau musée de peinture à visiter, et de petites boutiques de décoration, au charme britannique, un peu surannées...

  • Un très beau souvenir, comme tu le dis tu avais choisi la bonne période et le bon moment
    Le village parait assez sympa en effet même si c'est forcément un peu artificiel et le musée doit être intéressant

  • J'y suis allée un jour de printemps, merveilleux souvenir : nous avions dormi non loin de là pour y arriver de bonne heure - et c'était avant le fléau des selfies.
    J'y retourne souvent en compagnie d'Ariane, qui photographie le jardin, y guide les visiteurs et donne des nouvelles régulières de Giverny sur http://givernews.com/

  • Je connais le blog d'Ariane en effet et tu as de la chance d'avoir un guide pour toi toute seule

  • Quel plaisir que de découvrir la maison d'un peintre ou celle d'un écrivain. Celle-ci est superbe (quelles couleurs à côté de tous les gris et les noirs dans lesquels nous vivons aujourd'hui !) et le jardin splendide.
    L'art des jardins est vraiment un art complet puisqu'il faut savoir conjuguer couleurs, tailles et volumes, sans oublier tous les aspects scientifiques, nature des sols, taux d'humidité, besoin en lumière ou ombre, échelonnement des floraisons... Chapeau bas !

  • le jardin n'est pas à l'identique par rapport au temps de Monet mais les paysagistes se sont aidés des photos pour être au plus près de ce qu'était le jardin dans le temps

  • Quelle belle promenade. Depuis le temps que je me promets d'aller à Giverny, j'en suis restée au musée d'Orsay... Les photographies sont superbes.

  • Certes, Orsay, mais c'est l'Orangerie que je voulais citer !

  • je crois que si tu n'es pas trop loin cela vaut la balade

  • Je suis allée deux fois à Giverny, au printemps et en été, j'aimerais voir le jardin en automne. Je note ce livre magnifique, merci !

  • tu es parmi les chanceuses !! en automne ce doit être magnifique

  • je suppose qu'on en a moins envie si l'on peut aller à Giverny, pour moi c'était l'occasion de faire la visite et surtout de la refaire à volonté

  • Bonjour,
    Je ne peux pas rester insensible à cette évocation de Monet même si j'aime moins le Monet du début du 20ème siècle. Mais le jardin est superbe, c'est bizarre cet endroit: il est faussement petit, comme la maison aussi qui est spacieuse et agréable. Quand on en a fait tout le tour, ça fait une trotte et on ne s'ennuie jamais.
    Tu dis qui n'aime pas Monet. Tout l'art moderne lui doit un peu quelque chose. Il a su voir quelques prémices chez Boudin, Daubigny, Corot, Jongkind, un peu Turner .. Le japonisant précurseur et étonnant de 1830, il a su voir.. On peut toujours dire quelques conneries sur lui aujourd'hui, comme il m'est arrivé d'entendre, en tout cas les peintres qui l'ont suivi sur plus d'un 1/2 siècle ne s'avisaient pas de dire des conneries sur lui, car ils savaient ce qu'ils lui devaient..

  • tout à fait d'accord avec ton commentaire
    j'ai grâce à Aifelle mis la main sur la correspondance entre Monet et Clémenceau et ce que je lis est très émouvant, intéressant et rare

  • l'art est vraiment intemporel

  • Un très bel article érudit et bien documenté! Les beaux livres ont encore de beaux jours devant eux! Une belle balade dans la quiétude de jardins extraordinaires!

  • une très belle balade grâce aux livres que demander de plus ?

  • moi aussi !!!

  • Une maison où il y a beaucoup de monde. J'ai fait remarqué à ma mère que l'on rapprochait la maison de Monet de celles de plusieurs de mes arrières-grands-parents (pas la même génération, mais le goût bourgeois de la 1e moitié du XXe siècle a perduré un certain temps, surtout à la campagne) : les trois ont une pièce bleue ! et deux d'entre elles ont une pièce jaune. C'était ce qui se faisait.

  • une belle maison à l'ancienne comme on voudrait en voir souvent mais pas forcément y vivre !

  • Que de tentations, comme toujours ici! Je ne suis encore jamais allée à Giverny et je ne pense pas y aller de sitot, mais j'y associe toujours la scene dans l'Aurélien d'Aragon ou Bérénice se promene du coté de la maison de "ce grand vieillard qu'elle avait vu souvent de loin, et dont tout le pays parlait". Un grand moment de lecture.

  • ah là tu me donnes envie de lire Aragon ce que je n'ai jamais fait

  • (Me revoilà, ordinateur guéri:-))
    Un autre cadeau de Noël? Superbe semble-t-il.....je connais fort peu la vie de Monet et me délecte en admirant maison et jardins...merciiii!

  • oui oui une sorte de père noel

  • Giverny serait une prochaine belle destination, lorsque nous retournerons en France. En belle saison.

Écrire un commentaire

Optionnel