Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Exoplanète - Martial Caroff

9782843623929FS.gifExoplanète - Martial Caroff - Editions Terre de Brume (2009)
C’est à cause d’une erreur que j’ai lu ce livre mais je ne le regrette pas une seconde.
Sur un présentoir j’aperçois « Antarctique » croyant à de la littérature de voyage j’ai feuilleté ce livre de science fiction qui m’a attiré et je me suis mis en chasse du tome 1 Exoplanète (seul défaut du livre : le titre, mais que font les éditeurs?)
La préface du DG de l’Association d’Astronomie en impose et on se dit que c’est du sérieux.

2030, une nouvelle étoile est apparue dans la constellation d’Orion (Bételgeuse, Rigel ...) les astronomes l’ont appelé Alpha 2 Orionis et elle est visible à l’oeil nu.

orion.jpg

Constellation d'Orion

Voyez comme le hasard fait bien les choses, Marc Chouviac un libraire spécialiste du XVI ème siècle  est le petit ami d’Astrée Lahille astronome sexy qui fait partie de l’équipe de l’Observatoire de Meudon qui a « découvert » cette étoile.
Petit clin d’oeil de l’auteur, le patron de l’équipe c’est Célestin Morgenstern (étoile du matin en allemand).
Surprise de taille, l’étoile s’éteint après quelques jours, puis réapparait pour disparaître à nouveau , la communauté scientifique est en effervescence, étoile ? planète ? personne n’est plus sûr de rien.
Les explications viendront de personnages inattendus : un ex otage des intégristes musulmans, un breton spécialiste de latin médiéval, un espagnol qui connaît tout sur l’Utopie de Thomas More, invités dans le laboratoire, ils vont participer chacun à sa façon à la résolution de l’énigme

Ambrosius_Holbein_-_Utopia 3.jpg

Gravure d'Hambrosius Holbein, pour une édition de Utopia de 1518

Je n’ai pas lâché ce livre, nul besoin de connaissances en astronomie, Martial Caroff vous prend par main et vous avez immédiatement la tête dans les étoiles (oui c’est facile je vous l’accorde).
Son roman est parfaitement rythmé, on progresse dans plusieurs directions : le ciel, les manuscrits et les recoupements que font les personnages entre les deux.
Ses héros sont sympathiques même si certains ont mauvais caractère, en plus ils apprécient presque tous le bon vin et vous avez en prime un petit cours d’oenologie.
C’est malin,  le scénario est très astucieux et ..crédible. Les personnages sont très vivants et leur enthousiasme pour décrypter l’énigme est communicatif. Pour un peu on n’irait s’acheter un téléscope !

Martial Caroff qui est géologue et universitaire de son état est aussi un poète quand il parle du ciel et des étoiles. Antarctique m’attend et je sais déjà que je vais aimer s’il est aussi bon qu’Exoplanète.

Un livre à ajouter dans votre liste de lectures de vacances

Commentaires

  • Ce livre t'était donc destiné: il était sur ta voie! C'est vrai qu'il a l'air bien intéressant avec des personnages si particuliers!

  • @ Mango : c'est exactement cela, j'aime beaucoup les coincidences et les hasards

  • Ces romans m'attirent beaucoup! J'adore ce genre d'histoire qui s'appuie sur de vraies connaissances scientifiques. Selon leur prix. . . (et oui! soupirs! ) ils vont devenir mes livres de vacances!

  • @ Claudialucia : le prix des livres est une épine permanente pour les dévoreurs de livres comme nous j'ai trouvé les 2 romans de Caroff en bibliothèque !

  • J'ai appris ici un nouveau mot, "exoplanète". Heureusement les livres que nous choisissons d'ouvrir ne correspondent pas forcément à l'idée préconçue, quel ennui, sinon !

  • @ Tania : exoplanète est un terme scientifique juste mais comme titre du roman l'éditeur et l'auteur auraient pu trouver mieux

  • Ah, j'ai déjà le téléscope! En été, le ciel est est "surpeuplé" ici. Chez toi aussi sans doute.

  • @ Colo, chez moi pas de téléscope, c'est un instrument dont j'ai toujours eu envie mais vivant en ville son intérêt est limité par les lumières parasites qui gênent beaucoup

  • Un nouvelle étoile?... Je pense que tous les jours naissent des nouvelles étoiles et qu'on ne se rend même pas compte. Puis c'est vrai. Le titre... Exoplanète... Mon Dieu!... Ah ces scientifiques.

  • Passionnant, intelligent, mais pas trop incompréhensible, ouh ce livre est pour moi!
    Encore une fois chez toi c'est pire qu'une patisserie (note : je résiste très bien aux gateaux)

  • @ keisha : oui mais c'est zéro calories :-)

  • Celui-ci je l'ai noté pour ma scientifique de fille.. et puis.. pour moi! parce que tout de même, j'aime bien aussi la science fiction ;)
    Quant au titre.. je partage bien ton avis et celui d'Armando...

  • Trop savant pour moi...

  • @ Rosa : comment comment trop savant et la culture scientifique que nous devons acquérir nous autres pauvres littéraires qu'en fais tu ?? :-)))

  • Très belle chronique sur un roman que j'ai moi-même dévoré au printemps... Le style de Martial Caroff et son sens de l'intrigue me plaisent énormément.
    J'ai également rédigé un article sur Exoplanète ici :

    http://www.peregrine.asso.fr/spip.php?article218

    à bientôt !

    p.s. Notre asso a organisé en mars un débat "scienti-fictif" entre deux auteurs et un astrophysicien sur le thème des exoplanètes au Planétarium de Bretagne (Pleumeur-Bodou, 22).

  • @ Lynédice , je suis allée avec intérêt voir votre blog, j'ai lu également le deuxième roman de l'auteur qui est lui aussi fort intéressant, j'attends le 3ème avec impatience
    Merci de votre passage et des liens proposés

Les commentaires sont fermés.