Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Jardin de Virginia Woolf

Vous êtes un amoureux des jardins ? Vous êtes une inconditionnelle de Virginia Woolf ? Dans un cas comme d'en l'autre ce livre est fait pour vous.

Caroline Zoob fut en charge avec son mari de Monk’s House au nom du National Trust qui possède et gère le domaine. Elle nous offre là un livre qui met en joie.

jardin.jpg

En quelques pages de présentation on comprend que le jardin actuel de Monk’s House n’est pas tout à fait celui de Virginia et Leonard mais peu sans faut et l’esprit de ce jardin est bien le même.

A travers les lettres et le journal de Virginia on sait beaucoup de choses de ce jardin, vous entendrez d’ailleurs sa voix au travers des commentaires de telle ou telle transformation, de telle ou telle plantation, de tel ou tel agrandissement.

 

image6258-3.jpg

© John Pilmmer


Mais ce jardin est aussi et surtout celui de Leonard qui en fut le maitre d’oeuvre. 
On peut voir en Caroline Zoob  une amie du couple Woolf tellement sa compréhension est fine et délicate.

jardin du figuier.JPG

«  Dans le jardin où les arbres serrés dominaient les massifs floraux, les pièces d’eau et les serres, les oiseaux chantaient sous le soleil éclatant, comme s’ils étaient seuls au monde. »

Elle nous fait revivre l’achat de la maison, les premiers temps difficiles sans eau courante, sans électricité, sans sanitaires. Virginia et Leonard ont acheté la maison sur un coup de tête, surtout pour le jardin et son verger extraordinaire.

Au gré des saisons le jardin se transforme, des allées sont tracées, des coins créés. Leonard surveille le potager, les Woolf vendent et offrent les fruits du verger, se font apiculteurs.

cabane de travail.jpg

La cabane de travail de VW

Les amis viennent en séjour et petit à petit la maison prend forme, les pièces changent de destination, Virginia repeint le salon en rouge et les toilettes rudimentaires en jaune !

snow-in-the-garden-at-monks-house-east-sussex-monks-house-was-the-f7pxhb.jpg

« Nous avons eu également un hiver sérieux, ici, bien froid et neigeux... »

Au fur et à mesure des rentrées d’argent liées à ses droits d’auteur, Virginia investit dans la maison et Leonard dans le jardin.
Un nouveau bassin, un petit étang où l’on pourra patiner l’hiver, une gloriette, une pergola, une folie, une serre ....
Les différentes parties du jardin reçoivent des apellations : la terrasse aux meules, le jardin aux poissons rouges, le jardin italien, l’allée des fleurs.

chambre.JPG

«  Une jolie petite pièce...juste ce dont j’ai toujours rêvé »

 Les cendres de Virginia furent répandues dans le jardin et Leonard ajouta une plaque gravée des derniers mots du roman Les Vagues.

Caroline Zoob fut un temps agacée par l’idolâtrie dont jouissait Virginia, puis au fil du temps elle appris à aimer ces hommes et ces femmes qui font un long chemin juste pour venir s’asseoir sur un banc de ce jardin, pour entrer en communion avec leur écrivain préféré et qu’elle trouvait encore assis à la fermeture le soir attendant la maîtresse de maison.

 

VW.jpg

C’est un livre que je vais ajouter à mon espace Virginia Woolf, il est magnifiquement illustré, intelligemment commenté et il accompagne parfaitement les pages du journal de Virginia Woolf. Un cadeau à faire ou à se faire. 

 

9782707209610_1_75.jpg

Le livre : Le jardin de Virginia Woolf Histoire du jardin de Monk’s House - Caroline Zoob  - Photographies Caroline Arber - Editions Massin

Commentaires

  • un beau cadeau pour mes amies qui aiment cette auteure

  • un cadeau qui sera apprécié tu peux me croire

  • Tu penses bien qu'il me le faut : jardin, plus VW!!!

  • c'est une alliance magique je suis bien d'accord

  • pareil que Keisha : il me le faut !

  • Dommage j'aurai du prendre une participation chez l'éditeur :-)

  • Mais je veux aller là-bas !!!! Oui, je fais partie des fans primaires...

  • ah je te suis totalement, s'asseoir dans ce jardin doit être un plaisir unique

  • J'adore les jardins, j'adore Woolf, l'ouvrage a l'air magnifique !

  • un beau livre à faire acheter par sa bibliothèque

  • Superbe ! Merci pour ce billet !

  • ce fut un plaisir de partager mon plaisir

  • Je ne suis pas une inconditionnelle de Virginia Woolf. Par contre, ce jardin me plait ...

  • le livre est superbe et le jardin ....

  • Mais je croyais bien avoir, hier, laissé un commentaire.... Je disais que je vais m'offrir ce livre. Merci. Bonne semaine.

  • il y a eu quelques soucis avec mon hébergeur mais c'est réparé

    un livre manifestement fait pour vous dans le cadre d'un été avec Virginia c'est même indispensable

  • La petite pièce, le lit à côté de la fenêtre, adossé aux livres, la cheminée carrelée, dehors les chants d'oiseaux du "jardin italien" ou un vent d'automne dans les branches du verger, L'endroit rêvé, pour lire et se retrouver avec soi, apaisant les tumultes intérieurs.

  • en se baladant dans ce jardin, en entrant dans les pièces on sent la présence de VW et de Leonard, ce fut lui l'architecte en chef du jardin mais l'âme était je crois Virginia

  • Oh, splendide ! et un livre qui met en joie, cela ne peut se refuser... Bises, à bientôt Dominique. brigitte

  • un beau livre par bien des côtés : photos et choix des textes, commentaires, tout est réussi

  • J'ai déjà posté un commentaire sur ce billet mais il n'a pas été publié... les mystères des blogs... Enfin, je disais que ce livre me tente beaucoup, tu penses bien ! En pleine période du mois anglais, et alors que je suis en train de lire du Virignia Woolf tous les jours :-)
    Mais je suis un peu refroidie par le prix, surtout après mon séjour à St Malo... Enfin, cette grande écrivaine vaut bien un petit sacrifice. Et comme j'ai de la ressource, j'ai déjà trouvé une biblio qui le proposera bientôt ;-)

  • j'avais un bug sur le blog et il a été corrigé désolée pour l'incident

    J'ai vu que tu faisais de vrais marathons de lecture, je suis totalement incapable de me plier à ça même si de fait je passe mon temps à lire
    Ce livre se savoure doucement, les photos sont splendides et on à l'impression d'être immergé dans l'atmosphère de VW

  • Quelles merveilles! ces jardins anglais! il faut vrament que je relise Virginia Wolf, un amour de jeunesse!

  • pour moi l'amour est venu tardivement et du coup il est encore très vif

  • je sais bien à qui je vais l'offrir...! J'espère qu'elle passera par ici et ne l'achètera pas avant que...merci pour cette superbe présentation!

  • je suis certaine que cela lui fera plaisir

  • J'étais sûre d'avoir laissé un commentaire et voilà que je ne le retrouve pas ! Une lecture pour moi, tu penses bien, j'adorerais aller là-bas :-)

  • tu as du le laisser mais il y a eu un bug et je crois que tout a disparu

    Aller là bas est aussi une envie pour moi, mais hélas ça restera au stade du rêve

  • Il me le faut illico, ce livre-là, bien sûr ! Je reviens bientôt lire tes billets précédents.

  • Cours

  • Je suis certaine qu'il me plairait !!! Jardin et littérature ont toujours fait bon ménage !!!

  • il n'y a qu'à voir tes photos !!!

  • Ca y est : je l'ai. Merci.

  • Vous me raconterez ?

  • Il semble passionnant. Je le note ainsi que le conseil sur la biographie de Léonard :-) Merci pour ces billets qui font rêver !

  • le rêve a du bon et parfois il devient réalité

  • J'ai tellement de retard Dominique dans ma lecture des blogs que je découvre en même temps l'article de Bonheur du jour et celui-ci, voilà mon prochain achat ou ma prochaine commande à La Librairie ! J'envoie un mail tout de suite !
    Merci...
    De quel livre de Virginia Woolf vais-je l'accompagner moi qui ne l'ai jamais lue ? Je comprends qu'elle a écrit un journal et qu'ils seraient bien assortis ?

  • son journal est un énorme pavé mais si tu veux commencer avec un ou deux romans je te recommande pour démarrer : Nuit et jour et aussi La chambre de Jacob qui introduisent bien à l'univers de VW

  • Merci Dominique d'autant plus que Dominique (de La Librairie !) vient de me répondre que l'édition intégrale de son journal était épuisée...
    Je vais lui commander ces deux titres à la place !

  • Je l'ai feuilleté cet après midi à Agen, dans la plus grande librairie et je suis décidée à me le procurer !!! Merci de nous l'avoir signalé !

  • un très beau livre, je me le suis offert avec délectation et je te souhaite le même plaisir

  • Bonjour Dominique,
    j'ai lu aussi le livre de Léonard Woolf, et j'ai moi aussi beaucoup aimé.
    À bientôt, Claude

Les commentaires sont fermés.