Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans la ville en feu - Michael Connelly

Dernier roman de ma série, celui ci a un petit parfum d’actualité.

208109ec-283c-11e4-b389-2e27d3a7afa8_web_scale_0.0578704_0.0578704__.jpg.500.333.jpg

Emeutes de Ferguson 2015

 

En 1992 Los Angeles connue de terribles émeutes suite à l’acquittement de policiers ayant tabassé un noir (un parfum de déjà vu non ?) 

Harry Bosch appelé sur une scène de crime n’a que le temps de noter le nom de la victime Anneke Jespersen et de remarquer que c’est une journaliste danoise abattue d’une balle dans la tête. Harry ne peux que supposer qu’il s’agit d’un meurtre perpétré par un gang. 

La victime au fil du temps est surnommée Blanche-neige 

Vingt ans plus tard le dossier est devenu un Cold case et Harry va le reprendre en main.

Dans quelques jours ce sera la commémoration des émeutes et il serait bon de pouvoir ajouter quelques crimes résolus à l’actif de la police.

file-korean-5f5f-diaporama.jpg

Los Angeles 1992

 

Harry Bosch depuis qu’il est attaché aux Affaires non résolues a un nouveau chef, un crétin de première mais vicieux et dangereux. Et devinez quoi ? il va lui mettre les bâtons dans les roues lorsque l’affaire Blanche neige progresse surtout que l’affaire pourrait bien être la première résolue et pour le LAPD, ça fait tâche que ce soit justement un meurtre de femme blanche qui trouve sa solution sur fond d’émeutes raciales ! 

 

Ah revoilà Harry Bosch dans une intrigue compliquée, des indices plus pauvres que pauvre mais qui vont le mener du Danemark à Desert Storm ( Tempête du Désert, mais si rappelez vous le vieux Bush et les missiles illuminant votre écran de télé). 

 

GWOilWellsTankLGx.jpg

Desert storm

 

Mais Harry est toujours aussi pugnace même s’il a mis un peu d’eau dans son vin, et puis il est émouvant en père de famille qui surveille les lectures de sa fille.

 

J’avais renoué avec lui avec sa première enquête des Affaires classées mais je l’avais lu en anglais, c’est pas pour dire mais l’effort de lecture m’avait quand même un peu gâché le plaisir.

Là c’est du tout bon Connelly, même si Harry prend un peu de cheveux blancs il garde toute ma sympathie, et attention pas question de nous le faire à la Wallander !! 

 

9782702141564FS.gif

 

Le livre : Dans la ville en feu - Michael Connelly - Traduit par Robert Pépin - Editions Calmann-Levy

Commentaires

  • Oh, c'est un vieux compagnon de route, Harry Bosch. Voilà longtemps que je n'ai pas cheminé en sa compagnie, tu me tentes beaucoup là ! surtout que cela semble être un bon cru !

  • je l'avais un peu délaissé car je me lassais, ici je me suis fait plaisir

  • Beaucoup croisé Connelly sur les rayonnages mais pas encore essayé

  • A tenter mais commence par un ancien : par exemple Le poète

  • Après avoir été emballé par les anciens, Créance de sang, L'envol de l'ange, Wonderland Avenue, L'oiseau des ténèbres (pas sûr du titre), j'ai été très très décu par Volte-face.

  • je suis comme toi j'avais cessé de le lire, j'ai retenté l'aventure et celui là est pas mal du tout
    le précédent est bien mais comme je l'ai lu en anglais et que cela m'a demandé un effort titanesque du coup mon appréciation était mitigée

  • Petits noirs et Blanche neige, en effet, ça contraste !

  • oui Connelly sait manier les contradictions

  • Je n'ai pas encore fait connaissance avec Harry Bosch alors je note mais je vais attendre la parution en poche ou en essayer un plus ancien

  • si tu veux démarrer essaie Le poète en poche tu verras si le personnage t'est sympathique

  • Psst, je crois qu'il n'y a pas Harry Bosch dans Le poète (très bien aussi, je confirme)

  • tu as sûrement raison je l'ai lu il y a longtemps

  • Je n'ai jamais lu de Harry Bosh, je sais c'est une lacune, mais maintenant que Wallander nous a fauché définitivement compagnie, je vais peut-être m'y mettre.

  • tu vas trouver un policier de substitution :-)
    il est sympa Harry toujours en bisbille avec sa hiérarchie et avec un grand coeur mais aussi la gâchette facile

  • Après The drop, lu récemment, je suis retombée dans la marmite, donc il me le faut;.. Ensuite peut être attaquer Wallander, histoire de faire plaisir à Aifelle, ou retrouver Erlendur. Bref, nos bons vieux policiers;..

  • Wallander est une affaire close pour moi mais j'ai un erlendur en attente
    Harry et the drop j'ai trouvé sympa mais j'ai mis tellement de temps à le lire qu'il avait un peu perdu de sa saveur
    ici j'ai retrouvé le plaisir du polar

  • une certaine Dominique, m'a entraînée chez Montaigne , et depuis 15 jours je ne fais que ça .. je n'ai m^me pas le temps de lire ni de mettre des commentaires ..Je reviens parmi vous!

  • Tu as lu que Montaigne est favorable à une lecture à sauts et gambades aussi je me plie à son injonction !

  • Ah, chouette un inconnu ( de moi) qui entraîne dans des enquêtes impossibles....je me réjouis para avance et signale ledit Harry à mon "hidalgo"!

  • il devrait lui plaire

  • J'ai renoué avec lui avec son précédent roman, donc je note celui-ci, moi aussi je l'aime Harry Bosch :-)

  • nous sommes nombreux à avoir fait des retrouvailles

  • MIchael Connelly est ce week-end aux Quais du Polar, si je ne m'abuse... Je ne dis pas ça pour les dédicaces, souvent prises d'assaut, mais les rencontres pourraient être intéressantes !

  • oui oui le n'ai noté c'est l'objet de mon prochain billet

  • Je me suis renseignée récemment sur les émeutes de Ferguson, cette affaire m'a beaucoup intéressée ! Je suis à mon deuxième épisode de H. Bosh cette semaine et je note celui-ci !!!!

Les commentaires sont fermés.