Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur la lecture - Marcel Proust

A la recherche de Proust   Episode 4

sur_la_lecture.jpg

Bonheur de l’édition voilà un livre que vous pouvez trouver sous plusieurs costumes, en mélange dans Pastiches et Mélanges, en petite édition simple chez Sillage ou alors en livre audio.
j’ai choisi la version sonore car elle est lue pas quelqu’un pour lequel j’ai une passion coupable : André Dussolier.

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet du livre, je crois que vous le connaissez tous, la lecture, les livres, le bonheur de lire lorsque l’on est enfant et au delà.
Proust nous parle de ces livres qui nous donnent envie de passer la soirée avec eux, ce petits grincement que constitue le « chapitre interrompu » car « On aurait tant voulu que le livre continuât ».

Enfant-lisant.jpg

Enfant lisant

Le rôle de la lecture « une conversation avec les plus honnêtes gens des siècles passés » disait Ruskin, ce à quoi Proust répond

«  la lecture ne saurait être ainsi assimilée à une conversation, fût-ce avec le plus sage des hommes; que ce qui diffère essentiellement entre un livre et un ami, ce n'est pas leur plus ou moins grande sagesse, mais la manière dont on communique avec eux, la lecture, au rebours de la conversation, consistant pour chacun de nous à recevoir communication d'une autre pensée, mais tout en restant seul » 
Pour lui c’est d’abord et avant tout un accès à soi.

Le livre qui console de tout disait Montesquieu, qui tient enchaîné la ronde des heures dirait Proust, ce petit texte devenu très célèbre est ici porté par André Dussolier, un plaisir ajouté.


Ecoutez le un moment sur le site de Thélème

Le livre audio : Sur la lecture - Lu par André Dussolier - Editions Thélème

Commentaires

  • Toue passion littéraire n'est-elle pas "coupable" à partir du moment où elle échappe aux modes, aux marchands de tous les temples, aux inquisitions, aux agences de notations qui auscultent les éditions, aux académismes ?

  • Un petit bijou lu par Dussolier... Ouah, quelle délicieuse journée en perspective ! La lecture touche à l'intime certaines fois. Beau lundi Dominique, bisous. brigitte

  • Déjà lu, ouf, mais sans Dussolier. je m'interroge... ^_^

  • Plaisir à lire ton billet Dominique.

    Oui, quel bonheur de penser, tel livre m´attend ce soir.

    Oh! André Dussolier, moi aussi j´avoue...

  • Ce bel hymne à la lecture lu par André Dussolier, cela fait envie !!

  • Je partage ta passion coupable pour Dussolier, il est toujours bon, même dans un film qui ne le mérite pas (mon pire cauchemar).

  • Bonne semaine, merci pour cette critique, Pascal, journaliste.

  • Oh tu me donnes envie de l'écouter ce livre audio et avec la voix de Dussolier ce doit être un vrai plaisir !
    Bonne semaine !

  • Encore une jolie découverte que je fais chez toi!
    Merci Dominique et très belle soirée

  • Un joli petit texte que j'ai dans la, jolie elle aussi, édition des Mille et une nuits :-)

  • Je l'ai écouté en boucle ces dernières semaines dans ma voiture et c'était un plaisir immense. Dussolier est parfait . Maintenant j'ai enchaîné avec le coffret de Swann toujours par Dussolier. L'œuvre prend un autre relief et je la redécouvre du tout au tout! Parfois je reste encore longtemps à écouter, à l'arrêt, sans sortir de la voiture. C'est toujours un moment très agréable.

  • Je connais le texte, mais lu par Dussolier ça doit être pas mal du tout !

  • Joli texte et joli tableau aussi. J'aime cette bulle dans laquelle nous enferme la lecture : une protection et une ouverture à la fois. Qui dit mieux ?

  • J'imagine le plaisir lié à l'écoute de ce texte déjà lu deux fois... En ce moment, j'écoute de mon côté Marie-Antoinette de S. Zweig : que du bonheur...

  • Un texte qui m'est très cher, souvent lu, jamais écouté, sinon des extraits, par une voix amie qui n'est plus - donc je suis heureuse en lisant ton billet, Dominique, et te souhaite beaucoup de lecture "qui console de tout".

  • @@@@@@@ A toutes et tous
    Vos commentaires confirment à la fois le fait que vous êtes très nombreux à avoir lu ce livre et aussi que petit à petit l'écoute de livres audio s'imposent

    Une fois que l'on démarre avec Proust on ne s'arrête plus, Mango en fait l'expérience, j'ai acquis quand il est sorti le coffret de la recherche où se relayent, A Dussolier, Michel Lonsdale, Robin Renucci, Lambert Wilson, et Guillaume Galienne et Denis Podalydès
    Rien que du beau monde pour renouveler une lecture ou tout simplement l'entamer
    aujourd'hui on peut acheter les coffrets séparés chez Thélème

  • Bonjour Dominique, ah A. Dussolier, j'aime aussi et quand j'ai le plaisir de le voir au théâtre comme dans Diplomatie, je suis ravie. Il faudrait que je me procure la recherche en audio car Proust à voix haute, ce n'est pas mal non plus. Bonne après-midi.

  • La lecture, moment privilégié de l'existence, instant de pureté et de joie porté par les mots et qui libère parfois de maux ... Même en manquant cruellement de temps, c'est un plaisir à côté duquel je ne peux - et ne veux - passer ! Comme je me reconnais dans les mots de Proust et de Ruskin. Et le tout dit par la voix chaude d'André Dussolier ...

Les commentaires sont fermés.