Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au bonheur des fautes - Muriel Gilbert

« Clément Marot a ramené deux choses d’Italie : la vérole et l’accord du participe passé...Je pense que c’est le deuxième qui a fait le plus de ravages ! »

mots.jpg 

Vous aimez l’aquagym ? non, aïe ... Alors vous aimez l’orthographe ? NON, alors là je ne peux plus rien pour vous étant donné que voilà un livre qui rassemble aquagym et orthographe.

J’avais déjà profité ainsi  de la Poésie du gérondif qui m’avait beaucoup amusé et bien j’ai récidivé avec le livre de Muriel Gilbert, correctrice au journal Le Monde qui confesse ses penchants de dompteuse de mots.

 

avoir.jpg

Le vocabulaire je n’ai pas trop de problème mais la grammaire, là, je bute parfois et je m’évertue à réciter tout haut devant mon écran la règle en question surtout que mes doigts sur le clavier sont plus rapides que mon cerveau parfois.

Muriel Gilbert fait la chasse non seulement aux fautes d’orthographe mais aussi aux tournures fautives, aux pléonasmes, à l’utilisation de prolixe à la place de prolifique, aux fautes de ponctuation, à l’orthographe des noms propres etc. (vous remarquerez que je n’ai pas mis trois petits points après etc, merci Muriel Gilbert grâce à vous je me ridiculiserai un peu moins) 

 

Un livre drôle dans lequel elle nous retrace son parcours professionnel avec un millier d’anecdotes, tenez par exemple : comment écrivez-vous b....... aux corneilles ? là je dois le dire je me suis plantée. lamentablement.

réforme.jpg

enfin je n'en suis pas là ...quand même !


Vous irez sans doute vérifier la liaison fautive d’Eddy Mitchell dans une de ses chansons que bien entendu vous n’aviez jamais remarquée. Remarqué ou remarquée ? vous saurez tout tout tout sur l’accord du participe passé. Ses règles occupent à peu près 25 pages donc tout le monde est pardonné par avance en cas d’erreur et Muriel Gilbert nous avoue que parfois il arrive aux correcteurs de modifier une phrase lorsque l’équipe du cassetin (quésaco ?) n’arrive pas à se mettre d’accord.
Je vous laisse découvrir une sombre histoire d’orignal qui m’a fait beaucoup rire. 
 

cassetin.jpg

Dur mais passionnant métier. Mais attention, car emporté par l’intérêt d’un article, le correcteur ne doit pas être lecteur. Dans ce cas là son attention se porte sur le fond et hop il peut laisser passer LA faute qui lui vaudra les foudres du public. Ceci dit vous verrez que les hommes politiques et autres énarques ne sont pas à l’abri de se ridiculiser dans un texte de l’Elysée donné à la presse ! 

Vous trouverez en fin de livre une bibliographie complète, il existe même un Petit livre des liaisons qui n'a hélas rien de coquin.

 

Amis des mots, des bonnes histoires et de l’aquagym, ajoutez ce livre à votre bibliothèque.

 

9782311101546FS.gif

Le livre : Au bonheur des fautes - Muriel Gilbert - Editions La librairie Vuibert

 

Commentaires

  • Ce livre doit faire du bien à toutes celles qui lnt fait leur scolarité avec le célèbre 0 en dictée, dont je fais partie . Il faut dire que les enseignants avaient l'art de nous tendre des pièges. Je me souviens encore d'une dictée où il fallait écrire : "oh les petits chats!" Sauf qu'il fallait mettre " oh laids petits chats" . Oh moins cette fois là je n'étais pas la seule à daire une faute.

  • Quel piège ! Le vice poussé à l'extrême, Luocine ! Mais, là, le professeur se devait de prononcer la phrase d'une manière qui permette de la comprendre ( Et ce n'est pas si facile) sinon c'était l'enseignant qui était fautif !

  • Quel piège ! Le vice poussé à l'extrême, Luocine ! Mais, là, le professeur se devait de prononcer la phrase d'une manière qui permette de la comprendre ( Et ce n'est pas si facile) sinon c'était l'enseignant qui était fautif !

  • ah l'exemple est extra et témoigne plus d'un certain sadisme que de l'apprentissage de l'orthographe à mon avis ;-)
    j'ai beaucoup aimé les bagarres qui naissent parmi les correcteurs, c'est réjouissant de voir que rien n'est facile dans la langue française

  • Bien d'accord avec Claudialucia sur la responsabilité des enseignants mais plus encore sur les fameux dictateurs des programmes

  • tu entends mon rire ?

  • J'espère que l'orignal était original?
    Bien, pour etc. je le sais mais depuis peu.
    Tu penses bien que ce livre m'irait comme un gant.

  • je crois que ce livre peu aller à tout le monde car je crois que chacun et chacune à notre manière on a quelques problèmes avec notre langue

  • Difficile d'écrire sans trembler sur un tel sujet ! Combien de fautes vais-je laisser ?
    Ce qui est certain c'est que je vais lire au plus vite cet ouvrage : j'aime l'orthographe comme un jeu, !

  • pas de honte à avoir, Muriel Gilbert montre bien que métier ou pas elle fait des fautes ou du moins hésite sur l'orthographe de certains mots, ce qui est drôle c'est que ce ne sont pas les mêmes pour toi ou moi je présume et donc on est étonné qu'elle hésite et puis tout à coup on pense aux mots sur lesquels on trébuche soi-même ...

  • Je trouve l'orthographe bien malmenée ces temps-ci, y compris dans la sphère professionnelle : je veux parler des journalistes voire d'articles spécialisés de la presse,
    Ici en Belgique francophone, les enseignants doivent passer un examen (non pénalisant) de français, question de les conscientiser de leur mauvaise orthographe,
    Vivent les correcteurs !

  • les enseignants ne sont pas les derniers à faire des fautes, pour eux c'est nettement plus ennuyeux, je ne connais pas la place de l'orthographe dans la formation des enseignants mais je suppose qu'elle est minimale

  • un livre qui peut se lire aujourd'hui ou demain sans problème

  • Et l'aquagym dans l'histoire ? Un livre qui me ferait un bien fou. Je me rends compte que je perds les règles de grammaire, je sais encore écrire correctement la plupart du temps, mais j'ai oublié le raisonnement (et ça m'embête). "Bayer" aux corneilles, c'est correct ?

  • comme toi je savais des règles qu'aujourd'hui je suis incapable de décliner !
    l'aquagym est juste un clin d'oeil qui parcourt le livre
    pour les corneilles tu as tout bon :-)

  • Des fautes j'en fais toujours! Etourderie? Le pire c'est quand le "correcteur d'orthographe" s'en mêle...

  • je fais des fautes moi aussi et plus sur écran que sur papier, je ne vois pas de la même manière sur mon écran et les fautes ne me sautent aux yeux que longtemps après, avec en plus les banales fautes de frappe

  • le correcteur d'orthographe est un fléau je suis bien d'accord avec vous

  • J'adore l'orthographe, et je suis quand même attirée par ce livre. Ca existe encore, le métier de correcteur ? Dans les grands journaux, sans doute, mais je suis consternée par les fautes en tous genres qui hérissent les pages de mon quotidien régional.

  • il y a en effet encore des correcteurs même si le nombre a considérablement diminué et peut être que les journaux régionaux n'ont plu les moyens de salarier des correcteurs ?
    il y en a également pour les journaux en ligne

  • Bonjour Dominique, moi qui adore la grammaire, ce livre est fait pour moi. Je suis sûre que je vais apprendre plein de choses. Et je serai curieuse de savoir comment on apprend la grammaire à l'école aujourd'hui. Il paraît que l'on n'y parle plus de COD et COI (complément d'objet direct ou indirect). Pour l'accord du participe passé après le verbe avoir, c'était bien utile. Bonne journée.

  • je ne suis pas certaine que les méthodes actuelles soient les meilleures hélas

  • Un livre certainement utile pour qui accepte de faire attention à l'orthographe. Pour la grammaire, il y a bien sûr la connaissance des règles, la maîtrise de l'analyse, mais je l'ai observé tant de fois, il s'agit en premier lieu d'accepter d'y faire attention, de prendre le temps de vérifier, de s'y obliger : une sorte de discipline qui devient à la longue une seconde nature.
    A l'écran, c'est vrai, on se relit et on laisse passer plus souvent une erreur. Souvent, c'est quand j'imprime un texte que je vois quelque chose à corriger.
    Je me réjouis que tous les futurs profs, en Belgique francophone, seront testés dorénavant, et invités à maîtriser l'orthographe, c'est un comble de lire une faute au tableau ou dans un bulletin !

  • je suis bien d'accord, je fais des fautes quand je suis trop pressée ou déconcentrée

  • Quand je fais faire leurs devoirs à mes petits enfants, je suis quelquefois un peu perdue... mais le drame c'est que ma mémoire volatile ne fait pas "reset", j'oublie aussi vite que je crois réapprendre, Ah ma brave dame, la vie est un exercice difficile tout de même. Cette lecture me semble être jubilatoire, je prends note de ce titre. Bises. brigitte

  • mémoire volatile euh je crois que je ne vais pas tarder à atteindre ce point là

  • la lecture de votre livre fut un réel plaisir et il part pour de nouvelles aventures au sein de la famille

  • Un livre sur l'ortograf ? Ouh la la. mes je vë me précipité pour l'elire et je le passera a mes éléves qui ne save plus rihen de la grand mère.

  • Et puis il faudra nous mettre au goût du jour, on entend dire qu'"ils" vont nous changer la grammaire !!! Encore une fois !

Écrire un commentaire

Optionnel