06/01/2013

Mon libraire sa vie, son oeuvre - Patrick Cloux

Liber, livres, librairies

9782868534910FS.gif

 

Pour poursuivre le voyage en terre de librairie je vous propose un abécédaire au ton joyeux, qui bien entendu fait l’éloge de la librairie.

Peut-être connaissez-vous déjà l’auteur : Patrick Cloux, pour les amateur de marche je vous recommande son livre Marcher à l’estime.

Ici c’est avec bonhommie mais aussi avec sérieux qu’il parle de son métier et de ses difficultés mais aussi de son rôle de guide en lecture.

 

Balade de A à Z sur les étagères des librairies. On démarre à Amitié car proposé un livre c’est pour lui « un adoubement complice et fraternel ».

Il reconnait qu’il y a des villes, des lieux qui sont des déserts de librairies ( et depuis 2007 ça ne s’est pas arrangé) 

Il a des exigences Patrick Cloux, pour lui une librairie doit être belle « pas forcément riche, mais belle » elle se doit d’être un « doux refuge » mais attention elle ne doit pas être trop pomponnée dit-il dans l’entrée Bouquiniste car elle doit permettre de « trouver ce qu’on ne cherche pas »

 

Il faut au libraire supporter la clientèle qui « piaffe sans relâche » ces clients qui veulent être vite servis « car ils sont mal garés » qui suivent les yeux fermés ce que les « bluffs médiatiques leur intiment d’aimer »

Il passe en revue les campagnes pour le livre, les lois, les aides et aussi les mesures qui déstabilisent ( une augmentation de TVA par exemple!)

Vous ferez un tour dans les grandes librairies pratiquement toutes disparues aujourd’hui. 

 

imaginez11.jpg


L’obligation douloureuse de vendre le tout venant pour pouvoir vendre ce à quoi l’on croit, ce à quoi l’on tient.

Mais  disons-le tous les libraires ne sont pas parfaits, il y en a de fort peu aimables, de franchement acariâtres, et même , si si , des libraires qui ne lisent pas ………….

Pour lui lecteur est un métier qui permet de « voir germer un jour, un texte porteur de joie là où on ne l’attendait pas ».

Quand vous saurez qu’il y a l’entrée  engouement , inventaire, fidélité, je sais que vous ne pourrez pas résister.


 

pivot1.jpg

 

« Le meilleur vendeur de librairie générale

 fut pendant quinze ans

un certain Bernard Pivot » 

 

J’ai aimé la combativité de Patrick Cloux, sa truculence, sa bonne humeur. Mais il n’y a pas à se tromper c’est un libraire entré en résistance. Sa défense de la profession est passionnante et passionnée et un peu comme avec les épidémies, à le lire, il vous prend un prurit de lecture.

Le genre de livre qui vous donne une envie furieuse d’ouvrir une librairie ou du moins d’aller y faire un tour, bref une oeuvre de salut public et avoir mis Gérard Philipe en couverture est un appât supplémentaire.

 

Le livre : Mon libraire, sa vie, son oeuvre - Patrick Cloux - Editions Le Temps qu’il fait- 2007

Commentaires

Ce livre-ci paraît beaucoup plus optimiste que celui qui a servi de base à mon billet sur le sujet.
P Cloux est aussi auteur, c'est plus qu'un "simple" libraire.
Il tient une librairie à Paris ?

Écrit par : christw | 06/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ christw : le livre a déjà plusieurs années et je ne sais pas ce que fait P Cloux aujourd'hui, il a été ibraire mais je n'ai vu aucune précisions dans son livre

Écrit par : Dominique | 06/01/2013

Ah, les librairies ! Lieu magique où les mots virevoltent pour séduire nos regards, pour titiller nos curiosités, pour chatouiller nos émotions, pour lutiner nos imaginaires... Ah, les librairies et leurs libraires !!!

Écrit par : Littér'auteurs | 06/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ Littér'auteurs : un commentaire plein de la sensualité de la lecture, des mots et des livres

Écrit par : Dominique | 06/01/2013

Yes! Il est à la bibli!!! Je viens de vérifier, et il est noté...
Tu donnes drôlement envie...
Trouver ce qu'on ne cherche pas, oui, oui, bien vu!

Écrit par : keisha | 06/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ Keisha : j'ai énormément aimé cette phrase tellement juste.
Si dans une librairie que je ne connais pas on me demande que cherchez vous, je suis agacée et je réponds : rien !!!

Écrit par : Dominique | 06/01/2013

Bonjour Dominque, ah Pivot et Apostrophe!, C'était quelque chose (nostalgie quand tu nous tiens). Et oui, le métier de librairie est un métier de passion, mais quel dur métier surtout de nos jours!. C'est un véritable sacerdoce! Mais quel plaisir de lire et de conseiller. J'essaierai de lire l'ouvrage de Monsieur Cloux.

Écrit par : dasola | 06/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ dasola : je retiens ton expression : métier de passion

Écrit par : Dominique | 06/01/2013

Keisha a de la chance, ma bibliothèque ne le connaît pas, une fois de plus .. Pour l'instant, il va aller grossir ma LAL.

Écrit par : Aifelle | 06/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ Aifelle : j'ai des scrupules avec les livres anciens mais ils sont tellement bons que ...

Écrit par : Dominique | 06/01/2013

Ah !! un homme amoureux habité par les livres !! A lire aussi son beau livre qui est un hymne à la lecture "Dans l'amitié du merveilleux".

Écrit par : nadejda | 06/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ nadejda : je ne crois pas avoir lu celui là, j'ai beaucoup aimé "marcher à l'estime"

Écrit par : Dominique | 06/01/2013

Un auteur à découvrir, je note les deux titres. Pour Pivot, je suis d'accord. (Je te donne rendez-vous demain avec un de ses "bons clients" ;-)

Écrit par : Tania | 06/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ Tania : j'ai bien noté le rendez-vous

Écrit par : Dominique | 07/01/2013

Les librairies... Dans tous les domaines de notre société, il y a des gens "qui suivent les yeux fermés ce que les « bluffs médiatiques leur intiment d’aimer »...
Il me semble que c'est en amont qu'un travail serait à faire, au niveau de l'édition, des attaché(e)s de presse... un certain marketing s'est infiltré, comme dans l'art pictural, la musique... Seul le temps fera son travail, et la résistance de certains éditeurs, libraires, bibliothécaires, amoureux du livre, amis de lecteurs et lecteurs sauvera le livre. Ne nous désespérons pas, soyons simplement vigilants. Bises du lundi. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 07/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ Plumes d'Anges : je crois que l'on peut aussi "entrer en résistance" avec nos blogs, en ne suivant pas les yeux fermés les politiques des éditeurs et divers annonceurs, en réfléchissant à deux fois avant d'accepter la mane gratuite proposée etc etc

Écrit par : Dominique | 07/01/2013

Répondre à ce commentaire

J'ai donc fait une petite recherche sur Patrick Cloux et j'ai trouvé quelques titres qui me plaisent bien comme celui-là et peut-être mieux "marcher à l'estime" mais je vais chercher à la bibliothèque... Et j'ai retrouvé aussi par la même occasion les livre de Mario Rigoni Stern dont "Arbres en liberté" qui me tente beaucoup. L'as-tu lu ?
Quant à Pivot plus q'un bon vendeur c'était et c'est un sacré "passeur "de livres!!!!
Bonne journée!

Écrit par : Enitram | 07/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ Enitram : Marcher à l'estime je te le recommande, mais il y a aussi celui dont parle Nadejda "dans l'amitié du merveilleux" que je n'ai pas lu
Rigoni Stern c'est un grand plaisir de lecture, il est sur ma liste pour un prochain thème car alors que je n'aime pas les nouvelles, j'aime énormément ses textes

Écrit par : Dominique | 07/01/2013

sympa ce livre, je vais voir s'il est en bibli
je pense qu'on a tous et toutes en commun d'aimer flâner dans les librairies
Ce sont pour moi les seuls magasins où je me sens à ma place
Pour les fringues souvent je me trouve trop grosse, trop vieille, trop pauvre.. toujours trop
Pour les pâtisseries je me trouve trop coupable
pour les magasins de déco trop nulle ou trop pas intéressée ......

dans les librairies je suis MOI

Écrit par : luocine | 07/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ luocine : j'adore ton "toujours trop" je compatis et je partage

Écrit par : Dominique | 07/01/2013

Ah, le ton de ce livre me plaît beaucoup, ce tout d'horizon qui mêle le regard professionnel autant aux obligations qu'au plaisir. Belle référence.
( et bien d'accord, cette adorable photo de Gérard Philippe en couverture, c'est aussi un argument :))

Écrit par : Marilyne | 08/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ Marilyne : j'ai aimé ce ton à la fois jovial mais sans exclure les coups de gueule
La photo est extra

Écrit par : Dominique | 08/01/2013

Répondre à ce commentaire

ah! bien oui, un appât supplémentaire cette photo de Gérard Philippe mais elle m'interroge? Je ne crois pas qu'elle soit issue d'un film? une photo prise quand? Etait-il réellement un grand lecteur? Il a l'air ivre... de lectures et heureux!

Écrit par : claudialucia ma librairie | 09/01/2013

Répondre à ce commentaire

@ Claudialucia : je crois qu'à l'origine la photo a été faite pour des journées du genre " vive la lecture" et je la trouve franchement extra

Écrit par : Dominique | 10/01/2013

Écrire un commentaire