Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon vieux et moi - Pierre Gagnon

monvieux.gifMon vieux et moi - Pierre Gagnon - Editions Autrement
C’est la photo qui m’a attiré, il était touchant ce vieux avec son pantalon godaillant et sa cravate de traviole.
Les vieux je connais pour en avoir soigné pendant quelques années et puis parce que j’y vais vers le vieillesse à une vitesse sidérante et qui me fait peur.
Le narrateur de cette histoire saugrenue est un jeune retraité qui ne rêve ni " de posséder un bateau ou une maison de campagne " , il a une vieille tante pensionnaire d’une maison de retraite, là il a fait connaissance de Léo et il verrait bien Léo lui tenir compagnie, remplir sa vie, il se dit "Je l’aimerai comme un enfant, sans avoir à l’éduquer" donc c’est décidé et une fois que les tracasseries administratives sont derrière lui le voilà avec un colocataire.
La vie à deux s’organise " Léo est très agréable à côtoyer, fait jamais la gueule. Volontaire il participe à tout" bien sûr parfois il ne fait rien et reste là sans bouger devant la fenêtre " ça s’appelle vieillir. Jamais on ne raconte ses choses là, bien sûr. Ca n’intéresse personne"
Les deux hommes s’apprivoisent de parties de cartes en virées au marché aux puces, le partage des tâches "Je fais le café, il grille le pain".

 

vieux-de-la-vieille-60-07-g.jpg

 

Oui mais voilà avec les vieux il suffit d’un rien pour que tout bascule " Il a suffi d’une chute et il est devenu vieux" et la vie se fait plus difficile, le quotidien est devenu pesant. Léo ne reconnaît plus ses mains, prend le hamster pour un chat, chantonne toute la nuit, sème de l’urine dans toute la maison.  Les nuits sont longues " Un soir, je me suis allongé près de lui et j'ai lu, à haute voix, Le Vieil Homme et la Mer" notre narrateur est épuisé...parce que c’est dur les vieux, ils  " ne dorment plus la nuit, dorment trop le jour (...) gênent le passage, s’emmerdent, souhaitent mourir et n’y parviennent pas"

Un tout petit livre qui sans avoir l’air d’y toucher aborde tous les thèmes du plus léger au plus grave. L’humour fait tout passer même le plus difficile.
A faire lire à tous les enfants qui ont de vieux parents, à tous les parents qui seront de vieux enfants, à toutes les familles, à tous les soignants, bref un livre à déclarer d’utilité publique.



L’auteur
Pierre Gagnon est né le 13 mai 1957 à Arthabaska. Il vit à Québec depuis 1960. D’abord musicien, il publie en 2005 5-FU (éditions L’Instant même), qui s’élève en haut du palmarès des meilleures ventes au Québec. Mon vieux et moi est son quatrième livre.

Commentaires

  • Je vois que dès mon retour une visite chez Filigraine s'impose.

  • À faire lire à tous ceux qui s'imaginent qu'ils ne vieilliront jamais ! Et il y en a ...

  • @ Cécile : oui oui moi la première je zap sur le sujet quand je peux

  • J'y vais aussi à toute allure vers la vieillesse ... je suis un peu hésitante sur ce livre, j'ai vu quelques billets moins enthousiastes que le tien, on verra ....

  • @ Aifelle : à prendre au second degré pour certaines choses mais un regard très affuté sur la vieillesse et suffisamment d'humour pour que ça passe

  • tout à fait d'accord, un très bon livre qui a déjà fait le tour de tous les soignants dans l'institution où je travaille!

  • Si je le vois, je le prends...
    Il se dégage, des extraits que tu nous as choisis, une simplicité qui me plaît... et si en plus, il y a de l'humour...
    Et puis oui.. c'est un sujet incontournable de toute façon...

  • @ Macile : un bon livre sur un sujet que l'on n'aime pas trop aborder

  • Géniale la photo !

  • @ Margotte : oui le vieux film "les vieux de la vieille" avec de formidables acteurs

  • Bon, tu n'as pas écrit "faites lui une place dans votre bibliothèque", je suis sauvée...

  • @ Hélène : j'essaie effectivement de ne mettre cette petite phrase qu'aux livres d'exception, ne pas galvauder
    ici un bon livre mais ..dont on peut se passer

  • J'aime bien la photo que tu as choisie.(les vieux de la vieille, ou bien?)
    J'ai feuilleté ce livre en librairie, un peu court, non? je verrai s'il est en bibli.
    Sinon, oui, nous vieillissons tous chaque jour, et j'essaie de ne pas refuser ce thème dans les romans.

  • @ Keisha : oui les vieux de la vieille tu as reconnu !

  • Grave, touchant... Tes recommandations me font ajouter ce titre à une liste déjà longue. Vers la vieillesse, on y va tous les jours, tous et toutes, à tout âge. La maladie et la dépendance me semblent plus redoutables.

  • @ Tania : c'est ce que ce petit livre montre très bien , ce n'est pas la vieillesse qui est problème c'est son cortèges de maux et de déperditions

  • un livre surement à lire

  • je mets ce titre dans ma liste , j'ai adoré sur ce sujet
    "mon couronnement" de Véronique Bizot
    amicalement
    Luocine
    je pioche aussi une idée dans ton site c'est de donner le nom du lien que l'on met à la fin de l'article , je pense que ça donne plus envie d'y aller....

  • @ Luocine : merci de la référence j'irai lire ton billet

  • Faire l'autruche, ça n'est pas terrible comme stratégie, mais penser à la vieillesse, c'est minant... un jour je me retournerai certainement en disant, "tiens, déjà tout ce chemin parcouru", mais en attendant, autant marcher sans se retourner...

  • @ Ys : je crois que l'on peut faire ça très longtemps et puis un jour les années venant toc on y pense tout à fait autrement mais en attendant profite de tes jeunes années :-))))

  • Vu, acheté, lu (et approuvé!)
    Un petit livre très touchant...
    (J'ai beaucoup aimé la malle aux trésors... mais... on n'en dit pas plus!)

  • @ Macile : j'essaie toujours de ne pas trop dévoiler dans les billets pour que chacun éprouve du plaisir à la découverte, cette malle est une bien belle idée

  • Ce livre tombe à pic pour moi: je regarde mes parents vieillir (pour le moment...) et je souffre de ne pas comprendre ce que je vois... J'aime beaucoup ton article!

  • @ Nymphette : C'est dur la vieillesse pour soi et pour l'entourage, je crois que ce type de bouquin permet de relativiser, d'en rire un peu et cela fait du bien

  • Roman intéressant mais qui ne m'a pas bouleversé plus que ça, je dois dire...
    Je traine à faire le billet... :)

  • @ Choco : peut être une question d'âge, je crois que l'on est d'autant plus touché que l'on voit vieillier ses parents et arrivé le temps des difficultés

  • Un roman simple et profondément humain. Une belle découverte.

  • @ Jerome : oui une joli découvert car le sujet est difficile et avec humour et pudeur les choses sont dites

  • Un livre que j'avais beaucoup apprécié également, très court mais juste et touchant, juste ce qu'il faut...! ;-)

  • @ Noukette : juste et touchant c'est tout à fait ça , merci pour ce commentaire et à bientôt

  • Dès que tu commentes un livre, je mets un lien vers ton blog car j'aime bien ta façon de rédiger tes articles. Je suis moins enthousiaste que toi pour ce livre mais bon , c'est un livre bien gentil.
    Amicalement
    Luocine
    http://luocine.over-blog.com/article-mon-vieux-et-moi-pierre-gagnon-60938851.html
    (tu verras que, comme promis, maintenant je mets le nom du site)

  • @ Luocine : merci pour le lien

  • @ Pour Vanessa : votre commentaire m'a intéressé car effectivement c'est un livre à faire lire aux soignants qui s'occupent de personnes âgées et aux futurs professionnels

  • Un récit charmant !

Les commentaires sont fermés.