Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Inventaire d'une maison de campagne - Piero Calamendrei

 site_tos_montepulciano.jpg

 

L’âge venant un homme parcourt tous les lieux de son enfance. Au travers des paysages de la campagne Toscane on découvre avec lui les prairies en fleurs, les sous-bois cachette de champignons, les chants d’oiseaux. 

Partons donc pour les été bénis de l’enfance et de l’adolescence dans les collines de Toscane, Montepulciano, Montauto vont abriter ses premières expériences de ramasseur de champignons, sa découverte d’une campagne sous le soleil. 

«  le jardin était le monde entier » les promenades sous les pins sont pour lui 

 

aaamacaroni-fromage-facon-toscane-L-2.jpg

 « la première rencontre consciente avec le monde végétal, le commencement de cette intimité amoureuse avec les arbres et les herbes qui me donne aujourd’hui encore, quand je me promène dans une pinède, l’impression de franchir après une longue absence le seuil de ma maison. »

C’était le temps des cueillettes et Piero Calamandrei est un fameux ramasseur de champignons. Le grand-père est magistrat, il met de côté tout ce qu’il trouve, étiquettes, bouteilles, clés, paradis pour l’enfant.

et donne des leçons  à l'enfant

 

image_1594.jpg

 

« Le bureau de mon grand-père fut mon premier banc d’écolier. » Puis c’est la récolte du miel et le temps des moissons, le temps des concerts de cigales, le temps des fêtes et des processions.  

Hommes et femmes sont au travail, Don Prospero l’embaumeur, l’oncle Domenico «  le compagnon de jeux le plus sûr et le plus docile », et madame Assunta qui vend des fruits exotiques, un monde excitant pour un enfant de la ville.

 

Banal ? non pas lorsque l’on sait que l’homme qui écrit est en même temps un anti-fasciste convaincu et un des pères de la Constitution italienne.

Revenant sur les traces de son enfance il sait marier avec simplicité la douceur et la mélancolie qui s’attachent aux souvenirs avec l’oeil de l’homme mature.

Les petits récits sont pleins de détails amusants, savants, et tellement vrai que « le bonheur premier d’un monde magique » s’ouvre à nouveau pour nous.

C’est un livre bienfaisant que cet inventaire. 

Ce livre Piero Calamandrei l’a écrit en premier lieu pour ses amis et je crois que c’est ainsi qu’il faut le lire.

 

9782912771476FS.gif

Le livre : L’inventaire d’une maison de campagne - Piero Calamandrei - Traduction de Christophe Carraud - Editions de la Revue Conférence

Commentaires

  • Les photos me donnent envie de courir vers le soleil. Je note le livre, s'il croise ma route.

  • @ Aifelle : un livre qui fait chaud au coeur

  • Bonjour, c'est tout ce que j'aime. Les photos viennent du livre? Elles sont toutes très belles.

  • @ Louise : non le livre ne contient pas de photos de ce genre

  • La Toscane dont je ne connais guère que Florence même est une de mes terres d'élection et ces souvenirs semblent bien prometteurs.Merci.

  • @ Eeguab : un livre pour les amoureux de l'Italie

  • Oh comme tu donnes envie de mettre ses pas dans ceux de Piero Calamandrei, pour la Toscane, merveilleusement illustrée ici, pour la verdure, l'air, et tous ces détails dont tu parles.

  • @ Tania : un livre lu cet été et qui donne envie de se précipiter en Toscane

  • Magnifiques photos, merci !

  • @ Anne : elles ajoutent au plaisir du livre

  • Ton commentaire accompagné de ces belles photos de paysage toscan donne vraiment envie de poursuivre la promenade et faire l'inventaire d'une de ces maisons et de la beauté qui l'entoure.

  • @ Nadejda : j'aime les livres des souvenirs d'enfance et celui là m'a comblé

  • la toscane se prête aux belles photos. Je ne sais pas si j'aurais le temps de la promenade littéraire mais tu en parles en donnant envie

  • @ Luocine : ce n'est en rien un livre que l'on lit dans l'urgence, juste un titre à noté pour un jour ....

  • Tu donnes vraiment envie, je n'ai jamais visité la Toscane mais j'ai toujours été attirée.

  • @ Emma : le genre de livre qui donne une envie folle de voyage

  • en route vers la Toscane, si belle!Je ne l'avais jamais envisagée côté nature

  • @ miriam : vrai que quand on dit Toscane on pense plutôt aux musées

  • Nature et souvenirs, anti fascisme et bienfaisance...hop, c'est pour moi aussi!
    Merci!

  • @ Colo : l'auteur était un homme important dans l'Italie d'après guerre

  • Il n'est jamais loin
    J'en relis souvent des passages

  • @ Aloïs : le type d'écrit que l'on aime à relire, je suis comme toi

  • Ces photos !!! Je me sens , à l'avance, pleine d'amour pour ce livre et pour cet homme. C'est beau de revenir sur les chemins de son enfance, surtout quand elle est ponctuée de rencontres et de nature. Avec mon époux, nous avons ramassé 360 grammes de girolles la semaine dernière, c'était juste ce qu'il fallait pour deux avec des tagliatelles et un peu de crème... Ah, je me donne faim ! Mon esprit repart vagabonder dans les collines, bises. brigitte

  • Je suis une véritable amoureuse de la Toscane que je rêve de visiter :0)

Les commentaires sont fermés.