Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur les ossements des morts - Olga Tokarczuk

A couvert !!


2.jpg

Oh que voilà un bon roman ! Il y a tout : l’intelligence, l’art du récit, des personnages improbables, un suspense, bref un livre tout à fait délectable.

Si j’ai lu ce livre au départ c’est en raison de sa géographie : les Sudètes, vous savez ces territoires qui ont au fil du temps changé d’appartenance, des lieux que j'aime et qui m'attire.

 

2picture_cerfcarte_hongrie.jpg

Mais voilà je me suis retrouvée avec entre les mains un roman écologiste !

Dans un hameau du territoire Janina Doucheyko est  ingénieur en retraite lorsqu’elle découvre un cadavre.  C’est celui de son voisin mort avec un os en travers de la gorge, voilà un début prometteur. 

Mais les morts vont s’enchainer et avec eux des interrogations. La chasse et les chasseurs sont montrés du doigt avec leurs adeptes un rien profiteurs dans cette région de Pologne où la chasse est tout.

Janina a tenté autrefois de s’opposer aux chasseurs mais sans succès. Les meurtres pourraient-ils avoir été commis par ....les animaux ? Une vengeance ?

 

Ce roman est formidable, un roman dans lequel le suspense est maintenu jusqu’au bout, les personnages sont tous atypiques et quand le fantastique s’invite dans le récit on est prêt à y croire.

C’est tout à fait prenant. J’ai aimé l’ambiance, j’ai aimé cette femme déterminée et courageuse. J’ai aimé ce roman dérangeant. 

 

9782369141150FS.gif

 

Le livre : Sur les ossements des morts - Olga Tokarezuk - Traduit du polonais par Margot Carlier - Editions Libretto

 

z10277562Q,Olga-Tokarczuk.jpgL'auteur : A reçu un prix équivalent au Goncourt en France 

Elle est l'auteur le plus traduit de la Pologne

Commentaires

  • Bonjour Dominique, ah, ah. Je ne connais pas l'écrivain. Merci pour ce conseil. Tu es très convaincante. Bonne journée.

  • un livre très original que l'on ne peut pas classer dans la catégorie polar même s'il en a l'allure

  • Tiens, j'étais fort étonnée en découvrant ce titre chez toi, persuadée que tu l'avais déjà lu, et pas étonnée du tout de lire ta note très positive ! Comme toi, j'ai adoré ce roman atypique, surtout le personnage de Janina, excellemment "truquée". Par contre, je ne dirais pas "écologiste", il me semble qu'il n'y a pas vraiment de message dans ce texte, ou alors il m'a échappé, trop prise que j'étais par l'intrigue !

  • Ecologiste c'est plutôt ce que l'auteur tente de nous faire croire

  • Tout à fait d'accord ! "ce qu'elle tente", me voilà rassurée, il n'y a pas de messages caché que je n'aurais pas vu !

  • Ca donne envie, et puis ces régions sont assez peu explorées littérairement. Une bonne idée.

  • un roman totalement réjouissant par son originalité

  • les Sudètes! toutes ces régions qui ont été source de tant de conflits, comme toi j'aime lire ce qu'elles sont devenues. l'exode des allemands après la guerre est assez peu traité en littérature. Je me demande ce qu'ils pensaient ces Sudètes qui ont été le prétexte à l'invasion de l'armée allemande ! mais ce n'est pas le sujet du livre visiblement !

  • non là on est dans le roman pur voire un peu fantastique mais par contre l'isolement de ces régions apparait bien

  • Je l'avais remarqué en fouinant chez les éditions Noir sur Blanc mais la couverture m'angoissait. Celle de Libretto est beaucoup plus "douce" et ce que tu en dis me le fais noter.

  • la couverture en rajoute un peu dans le genre ! roman qu'il faut prendre au second degré

  • Je viens de quitter la Pologne et le Procureur Szacki, mais après ton billet, je suis prête à y retourner très vite.

  • là on est dans le jubilatoire à condition de ne pas lire ce roman au premier degré

  • ha ha un roman bien attirant, déjà vu sur les blogs. Sais tu que j'ai déjà lu son précédent roman, fort original et que évidemment celui ci me plairait!

  • ah je l'ai raté sur ton blog alors je vais allé voir ça
    Celui là est tout à fait réjouissant de la même veine que le précédent mais moins porté vers le fantastique

  • ta première photo fait froid dans le dos mais ton billet enthousiaste me convainc!

  • C'est fait exprès :-)

  • Une romancière à découvrir, d'autant plus si ce n'est seulement un polar, comme j'ai lu dans un précédent commentaire.

  • l'aspect polar est très secondaire

  • Merci du conseil.....

  • mais de rien

  • Je ne connais cette auteure que par des chroniques auxquelles j'avais eu un peu de mal à accrocher, mais toutefois originales. (Les pérégrins) Je tenterais bien ce roman dont j'entends parler pour la première fois.

  • j'ai lu mais pas vraiment accroché avec les Pérégrins, ce roman là est assez différent même si l'environnement est le même

  • "Ce matin un lapin a tué un chasseur "
    Je plaisante
    Je l'avais repéré mais le titre m'avait rebutée

  • C'est tout à fait ça Chantal :-)

  • Un roman bien tentant! C'est la première chronique que je lis sur lui!

  • Certains lecteurs ont été rebuté donc à voir ...mais moi j'ai vraiment aimé, je crois aussi que tu peux regarder chez Sandrine ( tête de lecture) qui a aimé aussi

  • Et voilà : une ligne de plus dans ma liste...
    Bon dimanche !

  • Bon dimanche à vous aussi et Viva Italia :-)

  • Je ne connaissais absolument pas ! Mais je ne pense pas avoir lu beaucoup d'auteurs polonais dans ma vie mais comme l'histoire me plaît, je note les références !

  • la littérature polonaise n'est pas la plus lue effectivement mais elle recèle des petites pépites dont il faut profiter

  • J'avoue ne pas être attirée par le genre polar ou par les bouquins où pleuvent des cadavres rouges de sang... En revanche j'aime les intrigues quand elles sont finement menées et je crois comprendre que cette histoire s'apparenterait plutôt à cela, "me trompe-je or not" ? Bises. brigitte

  • ce n'est pas typiquement un récit de chasse ! tu as raison

  • J'attends ! Je viens de fermer celui de Jim Fergus où il parle de chasse et je préfère rester sur cette manière de chasser !
    Bonne soirée

  • mon prochain billet t'iras beaucoup mieux

  • Merci de m'avoir mis sur la piste de ce livre dont je n'avais jamais entendu parler. Je me régale, cette vieille dame me fait rire!

  • ça ne m'étonne pas que tu apprécies, j'ai trouvé l'auteur totalement réjouissante

  • Je l'ai acheté lors de la dernière édition de Quais du Polar. Je ne l'ai pas encore lu mais ta critique me conforte dans mon choix. Merci ;)

  • Beaucoup d'auteurs d'Europe Centrale sont sous-estimés ou négligés ici. Mais il y a de très grandes plumes, comme Olga Tokarczuk, par exemple.

    http://lalettrie.over-blog.com/

Les commentaires sont fermés.